Ashoka Suisse

Ashoka est une organisation internationale qui a pour vocation de faire émerger et de soutenir les solutions entrepreneuriales les plus innovantes aux défis sociaux et environnementaux actuels, ce qui a pour effet d’inspirer tous les acteurs de la société à devenir à leur tour des acteurs de changements.

Travailler pour Ashoka

Ashoka Suisse emploie quatre personnes réparties entre Genève, Berne et Zürich, ainsi qu’un ou une stagiaire. L’équipe d’Ashoka accueille aussi volontiers des bénévoles prêts à partager leurs talents ainsi que leurs compétences professionnelles afin de promouvoir sa vision "Everyone A Changemaker".

Ashoka recherche avant tout des personnes avec un esprit entrepreneurial et ayant un fort intérêt pour l’entrepreneuriat social et le secteur à but non lucratif.

Programmes pour entrepreneurs sociaux

Ashoka Venture : sélection des entrepreneurs sociaux
Pour devenir Fellow Ashoka, les candidats et leur projet doivent répondre à cinq critères d’innovation sociale, de créativité, de qualités entrepreneuriales, d’impact social et de fibre éthique.
En savoir plus

Ashoka Fellowship : soutien des entrepreneurs sociaux
Ashoka a pour but de permettre aux entrepreneurs sociaux sélectionnés pour le programme d’accompagnement des Fellows de développer leur activité et de démultiplier leur impact sur la société en les soutenant via différents services.
En savoir plus

Portraits d'entrepreneurs sociaux

www.ashoka.org

Siège
Genève, Suisse

Domaines d’activité
Coopération économique au développement, entrepreneuriat social, impact social et environnemental

Régions d’activité
Ashoka est le premier réseau mondial d’entrepreneurs sociaux avec plus de 3000 entrepreneurs sociaux dans 80 pays

Découvrez le panorama de la CI

Qu’est-ce que coopération internationale signifie? Dans le panorama du monde du travail de la CI, vous trouverez définitions, acteurs et exemples de carrière.

Newsletter cinfo

Restez informé-e des dernières nouvelles dans le marché du travail de la coopération internationale grâce à la newsletter de cinfo.

Partager cette page